Retrouvez-nous sur Facebook
Une question ? Contactez-nous !
Retrouvez le dernier À Vrai Lire
Retour aux Actualités

Lait : retour d’un anticyclone 
plus favorable

17/04/2019

Élevage

Début 2018, on pouvait craindre le pire. La production augmentait dans tous les pays européens et les stocks de poudre communautaires encombraient le marché. La canicule de l’été qui a touché la majorité des pays producteurs européens a assaini la situation mais le manque de fourrage fait augmenter les charges des éleveurs. Dans un excellent dossier très bien illustré   "Croissance laitière stoppée en 2018, relancée en 2019 ?", l’Institut de l’élevage détaille la situation de ce secteur aussi bien en France que dans l’UE. Il traite aussi des entreprises de transformation.

Que retenir d’essentiel ? Le spectre d’une nouvelle crise s’est éloigné et les stocks ont enfin disparu. Le cheptel de vaches de l’UE a reculé en-dessous de 23 millions de têtes. En France, le lait Bio continue sa percée avec un nouveau bond de 32 % en un an. La production atteint 870 000 t en 2018, soit 3,5 % de la production totale. Cela concerne 3 420 éleveurs avec une moyenne de 270 000 l/an. Le prix est resté stable à 454 €/1000 litres, soit 116 € de plus que pour le reste de la production.

L’excédent des échanges de la France se réduit pour la quatrième année consécutive. Il est de 2,5 Mds€ en 2018 dans un contexte où l’excédent de l’UE sur le marché mondial ne cesse de progresser avec 14 Mds€.

EN SAVOIR PLUS

* Champs obligatoires

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité sur les données personnelles de ce site *

Trouver un Cabinet

France
Corse
Guadeloupe Guyane Martinique