Retrouvez-nous sur Facebook
Une question ? Contactez-nous !
Retrouvez le dernier À Vrai Lire
Retour aux Actualités

Commission européenne : Un Polonais à l’agriculture

03/12/2019

Actus Agricoles

La nouvelle commission européenne, présidée par Ursula von der Leyen, est entrée en fonction le 1er décembre après de longues semaines de négociation.

L’Irlandais Phil Hogan est un des rares à rester dans l’équipe. Il prend le portefeuille du commerce et sera notamment chargé de négocier les accords commerciaux post-Brexit. L’agriculture revient au Polonais Janusz Wojciechowski, 64 ans. Membre de la Cour des Comptes européenne, il a été député européen et vice-président de la commission de l’agriculture entre 2004 et 2016. Pourtant, son « faible niveau » et certaines positions personnelles controversées, ont fait débat au moment de sa nomination. Deux auditions ont été nécessaires début octobre pour valider sa candidature.

En 2017, Janusz Wojciechowski avait piloté un audit sur la performance de la politique de développement rural de l’Union européenne, pointant un processus de planification des dépenses en matière de développement rural trop long et trop complexe, qui nuit à sa performance et ses résultats. Son nouveau poste lui permettra-t-il de passer des recommandations aux actes ? Il donnera le ton lors de son premier discours le 10 décembre.

En attendant, lors de sa 2e audition le 8 octobre, il a tenu à rappeler ses origines paysannes et son soutien à l’agriculture biologique. « Nous devons produire de la qualité. Ce n’est pas la quantité qui compte, même si c’est important en termes de sécurité alimentaire. Le maintien de normes qualitatives élevées sera ma principale mission ». Il dit aussi vouloir en finir avec les problèmes des inégalités entre les Etats membres. Sur les conséquences sur l’agriculture européenne des taxes décidées par les américains, le nouveau commissaire veut croire à une issue favorable. « Dans le cas contraire, (…) nous avons le choix entre différentes solutions, certaines ont notamment été expérimentées durant l’embargo russe »

Une chose est sûre, il devra partir du projet de réforme initié par son prédécesseur. « J’ai été mandaté pour poursuivre la réforme et la mener à terme (…) Je connais la position que la Commission avait adoptée en avril 2019, mais je ne sais toujours pas qu’elle est la position du Parlement européen sur cette question ». Est-ce un message à ses anciens collègues ?

Un autre signe pourrait être favorable à la politique défendue par la France : Janusz Wojciechowski a choisi Catherine Geslain-Laneelle, l’ancienne directrice générale de l’Efas (ex-DGA) au ministère de l’agriculture et candidate malheureuse à la présidence de la FAO, directrice adjointe de son cabinet. Phil Hogan était le premier commissaire à l’agriculture à ne pas s’être entouré de français.

 

* Champs obligatoires

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité sur les données personnelles de ce site *

Trouver un Cabinet

France
Corse
Guadeloupe Guyane Martinique